Temps de lecture - 4 min.

Tourisme de mémoire

A travers le massif des Vosges, retracez cette guerre totale dans un musée à ciel ouvert : 9 champs de bataille et de nombreux vestiges permettent de comprendre le déroulé de cette guerre de montagne

Extérieur musée de Vincey
Olivier Frimat

Une guerre totale

La Grande Guerre de 14-18 ... Cette guerre qui n'était « pas prévue pour durer », celle qui a fait des millions de morts, celle qui a transformé de sublimes paysages en champs de ruines... Cette guerre qui est encore visible et dont on doit se souvenir, comme toutes les autres, pour l'impact qu'elle a eu sur notre histoire et sur nos relations internationales. 

www.front-vosges-14-18.eu

Théâtre principal du conflit, le front de l'Europe de l'Ouest s'étendait de la mer du Nord aux Vosges

Le front des Vosges

 

Le front des Vosges, situé entre le Donon au nord et le Grand-Ballon au sud, a été le seul front de montagne sur le sol français de la Grande Guerre. C'est en 1915 qu'ont eu lieu les opérations les plus vives au sud du front occidental. Ses sites de combat sont bien visibles de nos jours : le Hartmannswillerkopf (68), le Linge (68), la Tête des Faux (68), le col de Sainte-Marie-aux-Mines (68), la tête du Violu (68), la Fontenelle (88), la Chipotte (88), la Roche Mère Henry (88) et la Chapelotte (88). Ces 9 champs de bataille sont ouvert aux visites.

La route des crêtes
Johanna Solvery

La Route des Crêtes

Créée à des fins stratégiques durant la Grande Guerre, la Route des Crêtes est désormais un lieu phare des Vosges aux points de vue spectaculaires ! Cet héritage de la Première Guerre Mondiale se parcourt sur 88 kilomètres : vous passerez par le Hohneck (88), le col de la Schlucht (88) ou encore le Vieil Armand (68).

Sites naturels et jardins

Les vestiges de la Première Guerre Mondiale jalonnent les Vosges

Roche mère Henry
JL Delpal

Sur les traces de la Grande Guerre

Pour revivre les temps forts du conflit, accompagnateurs, organismes spécialisés et offices de tourisme ont mis en place des séjours sous le signe du souvenir avec visites et randonnées. Le temps d'un week-end ou d'une journée, vous pouvez découvrir ces lieux qui ont marqué l'histoire des Vosges. Certaines formules sont complètes avec nuits d'hôtel, repas et entrées pour les sites. Pour les scolaires, l'ODCVL propose des séjours éducatifs (avec hébergement) adaptés aux différents niveaux de classes.

Plus de 20 après la Grande Guerre, l'Europe s'est retrouvée au centre d'un nouveau conflit : la Seconde Guerre Mondiale

Cimetière américain - Dinozé
CD88 - Joelle Laurençon

Cicatrices de la Seconde Guerre Mondiale

Les Vosgiens se sont battus aux côtés des forces alliées pour protéger leurs villes et leurs montagnes. De nos jours, retracez les batailles et l'occupation ennemie à travers des monuments historiques et des lieux de mémoire. A Epinal, au cimetière américain, 5255 tombes sont alignées sur une surface de 20 hectares. Ce site de mémoire, constitué notamment d'un mémorial et d'une chapelle, est ouvert aux visites.

La ligne bleue des Vosges
CD88 - Joelle Laurençon

La ligne bleue des Vosges

Visible des deux versants du massif, la ligne bleue des Vosges navigue entre histoire, légende, et science.

Existe-t-elle vraiment ou est-ce une simple illusion ? Telle est la question que les Vosgiens se posent encore actuellement. A cheval entre la Lorraine et l'Alsace, elle tire ses origines dans le conflit. En temps de guerre, elle a longtemps marqué la frontière avec les armées ennemies, mais de nos jours, elle revêt un caractère plus poétique. L'alignement des différentes crêtes donne l'impression d'apercevoir une ligne d'un bleu troublant. Installez vous sur les hauteurs et contemplez le phénomène pour vous faire votre propre avis ... 

Randonnées
Tourisme de mémoire

Webcams

Fermer

Météo

Fermer
Aujourd'hui
Mardi
Mercredi
Jeudi
Les informations sont issues du flux Open weather map