Envie d’aventure ? Parter à vélo à la découverte des Vosges

Si l’hiver les Vosges riment avec ski, le vélo est la star de l’été !

Pédaler, c’est s’évader, chacun son rythme !

Les Vosges ravisent les dingues de VTT toujours les mains dans le cambouis, comme les familles en quête d’une nouvelle balade du dimanche.
Le vélo, ce n’est pas que du sport, c’est aussi une autre façon de vivre, de voyager, un état d’esprit. 

Envie d’évasion ? Optez pour le cyclotourisme !

Partir une journée, quelques jours ou quelques semaines à vélo, vous en avez rêvé ? Le cyclotourisme s’adapte à vos envies et à vos capacités !
Le rythme modéré de la promenade à vélo permet de parcourir de belles distances tout en s’imprégnant de la richesse des paysages et du patrimoine. Les plus belles choses à voir sont parfois à la simple portée du regard, il suffit de prendre le temps.
Que vous connaissiez déjà les Vosges ou non, pédalez et ouvrez les yeux, vous n’avez pas encore tout vu.

Les randos du patrimoine

Laissez-nous vous dépeindre quelques joies simples du cyclotourisme. Pédalez à l’abri des sapins, stoppez net devant la beauté d’un paysage remarquable, longez les berges d’un canal, délectez-vous d’un pique-nique en pleine nature, arrêtez-vous pour contempler une église, laissez tomber quelques minutes les vélos pour un plongeon dans un lac… L’image est parfaite n’est-ce pas ?
Rendez-vous sur epinalvelo.fr pour découvrir les 15 itinéraires de cyclotourisme appelés « les randos du patrimoine » aux alentours d’Epinal. De 9 à plus de 50 km et à difficulté modulable, les différents itinéraires vous plongent au coeur des Vosges par des routes souvent peu fréquentées. Les circuits sont classés de vert à noir comme les pistes de ski. Vous ne pourrez pas vous tromper.
-> epinalvelo.fr

La Véloroute V50

Les voies réservées aux cyclistes, ça existent ! Vous ne croiserez même pas de randonneurs en chemin. La Lorraine est traversée du nord au sud par la Véloroute V50 qui relit Luxembourg à Lyon. La portion vosgienne baptisée « Charles le Téméraire » longe le canal des Vosges sur 73 km, de quoi faire de nombreuses découvertes culturelles et se nourrir de paysages inédits !
L’itinéraire vous plonge dans les merveilles du patrimoine vosgiens: découvrez la Manufacture Royale de Bains-les-Bains, repartez avec une image d’Epinal du musée du même nom et parcourez les 30 000 objets et oeuvres d’art que renferme le musée départemental d’art ancien et contemporain d’Epinal. En selle, vous avez beaucoup à découvrir !

La Meuse à Vélo

Les itinéraires cyclotouristiques ne se limitent pas aux frontières de la France et vous emmènent à la découverte de l’Europe ! Sur 950 km « la Meuse à Vélo » longe le fleuve de son embouchure aux Pays-Bas au plateau de Langres. La portion vosgienne s’étend sur 31 km de Maxey-sur-Meuse à Neufchâteau et propose une vraie plongée dans l’histoire: passez par la maison natale de Jeanne d’Arc à Domremy-la-Pucelle, ne manquez pas la Basilique du Bois Chenu et terminez par une visite du centre vile historique de Neufchâteau. « Briljant ! » (« génial ») vous diront sûrement les Hollandais croisés en chemin !

Epinal, capitale du Cyclotourisme en août 2018

Les plus grands amateurs de tourisme à vélo du monde se retrouveront à Epinal du 5 au 12 août 2018 pour la Semaine Fédérale du Cyclotourisme. 12 000 cyclistes du monde entier sont attendus sur les pistes de Vosges pour découvrir la richesse du patrimoine vosgien et se ressourcer au contact de la nature. Cette semaine fait d’Epinal et des Vosges une terre de cyclotourisme incontournable pour les amateurs du monde entier.

Envie de vibrer ? Enfourchez un VTT

Le VTT dans les Vosges, c’est de l’adrénaline et du dépassement de soi assurés ! Les montées escarpées sont récompensées par des descentes d’enfer ! Port du casque obligatoire bien sûr.

Les Vosges, terre de VTT

Les Vosges c’est 3000 km de pistes balisées pour les fous de VTT de tous les niveaux ! Les sportifs du monde entier veulent s’essayer au crêtes escarpées du massif. La preuve lors du Tour de France: les étapes vosgiennes, s’il y en a, sont souvent celles qui font la différence dans le classement !
Que les familles de sportifs se rassurent ! Si la pratique du VTT dans les Vosges peut sembler effrayante, nombreux sont les parcours adaptés aux débutants et même aux enfants.
Aux alentours d’Epinal, 1400 km de pistes labellisées par la Fédération Française de Cyclisme attendent les amateurs de tous les profils. Le Massif des Hautes Vosges propose également une quarantaine de circuits aux dénivelés variables.

Les Vosges, berceau de champion

Le palmarès est impressionnant : champion olympique en 2004 et 2008, quintuple champion du monde, plusieurs fois champion d’Europe, vainqueur de la coupe du monde, Julien Absalon est un des coureurs cyclistes le plus titré de la planète. Né à Remiremont, cet enfant du pays a commencé le VTT près de chez lui, à 14 ans. La suite est une succession de victoires dans des compétitions de plus en plus importantes, jusqu’à décrocher rapidement des titres fabuleux. Le champion nous gratifie de quelques conseils pour une bonne pratique de ce sport: « Pour durer, il faut d’abord gérer son physique. Puis, il faut aussi avoir l’envie et la passion pour ce que l’on fait. Moi, mon moteur, c’est la passion. Il est important d’avoir l’esprit de compétition, de savoir garder sa motivation. Il est essentiel de s’entraîner intelligemment et de savoir écouter son corps pour ne pas se griller. Je dirai que j’ai de la chance du fait que je fais principalement des courses d’un jour. Cela est moins usant que le cyclisme sur route où il faut faire des courses de trois semaines. En VTT, on travaille plus en intensité ».

Envie de se promener ? Prenez le chemin d’un circuit sur route !

En famille, en amoureux ou entre amis, les circuits cyclistes sont l’occasion de se balader en toute sérénité. Loin de la compétition et de la performance physique, profitez pleinement du grand air en pédalant à votre rythme.

Pays des Lacs de Pierre Percee. Celles sur Plaine, FRANCE -16/08/2013

Les Voies Vertes

Le temps d’une journée, enfourchez votre vélo et empruntez l’une des voies vertes des Vosges. Réalisables en seulement quelques heures, ces circuits vous emmènent à la découverte des paysages mais aussi du riche patrimoine vosgien. La Voie Verte des Hautes Vosges serpente de Remiremont à Bussang (30km) ou de Remiremont à Cornimont/La Bresse (23km). En chemin, plusieurs sites remarquables comme Le lac de Saulxures-sur-Moselotte, le musée du textile du Ventron, les gorges de Crozery ou encore les Hautes-Mynes du Thillot.
Sur 27 km entre Raon-L’Etape et Raon-sur-Plaine, la voie verte de la Vallée de la Plaine prend le chemin de la scierie de la Hallière, du lac de la Pierre-Percée et de la base de loisirs de Celles-sur-Plaine, de quoi passer une journée ou un week-end résolument dynamique.
Vous êtes plutôt du genre vieilles pierres ? La Voie Verte de la Vallée de la Rabodeau serpente sur 15 km entres les Abbayes de Senones, Moyenmoutier et Etival-Clairefontaine pour une promenade résolument mystique.
Avec des enfants ? Commencez par le parcours tranquille de la Voie Verte de la Haute-Meurthe, seulement 6 km entre Saint-Léonard et Planfaing.

Suivez le guide !

Le cyclisme dans les Vosges, ça vous tente, mais pour ne pas en perdre une miette et percer les mystères de la nature alentour, rien ne vaut un spécialiste.
Une vingtaine d’accompagnateurs diplômés s’adaptent à vos envies et votre profil pour une balade en toute sécurité. Vous souhaitez vous améliorer en VTT ? Vous trouverez le pro près à vous suivre et vous faire progresser.
Ceux qui craignent de se lancer seuls pourront trouver auprès d’un guide les conseils et le soutien nécessaire.
La présence d’un accompagnateur, c’est aussi l’assurance d’un moment chaleureux et convivial.

Le Vélo en fête

Le vélo ce n’est pas qu’une pratique, c’est une véritable institution que les Vosgiens ne manquent pas de célébrer. Après tout, toutes les excuses sont bonnes pour faire la fête !
Deux villes ont fait de la bicyclette une bonne raison de s’amuser. À Epinal, en septembre, le vélo parade en ville. De nombreux stands et spectacles mettent la petite reine à l’honneur. Pour pratiquer, 7 balades du patrimoine sont organisées. L’édition 2017 est prévue les 9 et 10 septembre.
A Saint-Dié-des-Vosges au mois de mai, la Fête du Vélo vous fera vivre le cyclisme autrement. Les curieux pourront profiter d’expériences décalées en rapport avec le vélo: concours de lenteur, lancer de roues, limbo à vélo mais aussi des ateliers ludiques et pédagogiques. Qui a dit que le vélo ne faisait pas perdre les pédales ?

Envie de s’arrêter ? Impossible de s’ennuyer !

L’avantage du vélo c’est aussi de pouvoir s’arrêter lorsqu’on le souhaite et prendre le temps d’un détour gourmand, d’une étape supplémentaire ou d’une visite impromptue. La liberté, quoi !

Une gourmandise au bord de la route

Dans les Vosges, les chefs étoilés côtoient les fermiers-aubergistes, tous fervents défenseurs d’une cuisine de tradition aux saveurs éclatantes, tantôt surprenantes, tantôt héritières de la tradition. Les produits locaux ne manquent pas non plus ! Après une descente en VTT, rien de tel qu’un morceau de Géromé ou de tomme des Vosges sur un morceau de pain pour reprendre du poil de la bête. Au petit déjeuner, un peu de miel local vous donne de la force dans les montées. Enfin quoi de mieux que de récompenser les enfants bien sages avec des bonbons de la confiserie artisanale Bressaude ?
Les adultes, eux, pourront s’octroyer une bière locale (à consommer avec modération)…

Piquer une tête au(x) lac(s)

Il fait chaud ? On pédale jusqu’au lac et on s’arrête ?
Dans les Vosges, ce ne sont pas les lacs et les plans d’eau qui manquent ! N’hésitez pas à délaisser les vélos quelques heures pour vous délasser dans les eaux fraîches des lacs de montagne. Vous verrez, ça revigore !
Si la pédale vous démange, n’hésitez pas à vous promener en pédalos. Les sportifs apprécieront également le canoë-kayak et la planche à voile.
On peut aussi simplement s’allonger sur le sable, rassurez-vous.

Envie de compétition ? Le vélo, c’est sport !

Les sports ne manquent pas dans les Vosges, terrain naturel de compétitions de haut niveau. Ces compétitions ne sont pas seulement de grands moments pour les sportifs mais également pour ceux qui viendraient suivre les exploits des champions. Un vrai spectacle !

2018 sous le signe du VTT

Si Epinal sera déjà la capitale du cyclotourisme l’an prochain, La Bresse accueillera en grande pompe la finale de la coupe du monde de VTT. Si la ville a déjà accueilli les finales de certaines disciplines, les montagnes deviendront le terrain de jeu des pilotes cross-country comme les descendeurs, une opportunité pour les passionnés de rencontrer le gratin mondial du VTT.
Fou de ce sport ou simplement curieux, la finale de la coupe du monde de VTT devrait en mettre plein les yeux à tout le monde. Un peu de patience et rendez-vous les 25 et 26 août 2018 !

La Trace Vosgienne

La Trace Vosgienne, c’est deux fois par an dans les alentours de Xonrupt-Longemer ! Une fois en hiver et en ski de fond, une fois en été et à VTT. Sur un week-end fin juillet, les licenciés et non licenciés de la Fédération de Cyclisme se retrouvent pour se mesurer les uns aux autres mais aussi randonner sans le stress du chrono. Trois courses sur 22, 55 et 75 km permettent de départager les grands champions de VTT de la région et au-delà. Sans pression cette fois, 4 randonnées à VTT permettent de profiter de l’évènement sans craindre de finir dernier.
Les enfants aussi sont les bienvenus : deux courses le long du lac de Longemer permettent aux plus jeunes d’assouvir leur soif de VTT !
Véritable institution depuis 30 ans, la Trace Vosgienne attend chaque année 1000 cycliste prêts à en découdre.

J’ai envie de pédaler mais je n’ai pas de vélo !

Avoir envie, c’est bien, pouvoir c’est mieux. Si vous êtes venu dans les Vosges sans votre vélo, et que vous avez fortement envie de pédaler, ne vous inquiétez pas, nous avons tout ce qu’il vous faut et même plus encore !

Pas de panique ça se loue !

Les loueurs privés disposent bien sûr de nombreux vélos, mais sachez qu’il existe également les Maisons du vélo à Chamousey, Epinal et Remiremont (pour cette dernière, uniquement de juin à septembre). Selon vos préférences et vos ambitions, choisissez un VTT, un VTC, un vélo électrique ou même un tandem ! Plus d’excuse !

Les vélos électriques Made In Vosges

Baptisés d’après la forme du guidon, les Moustaches Bikes sont une invention vosgienne ! Si vous avez terriblement envie de pédaler mais que vous n’êtes pas sûr de tenir les distances ou les montées, le vélo électrique est fait pour vous. L’assistance discrète du moteur n’altère en rien l’expérience du cyclisme. Vous allez pédaler, ne vous en faites pas, ce sera juste plus facile. Assemblés dans les Vosges, les Moustache Bike sont reconnaissables à leur design particulier et se déclinent dans toutes les versions possibles du vélo.

Insolite : le vélo en bambou

Les Vosges sont une terre de patrimoine mais aussi d’innovation ! La preuve, les seuls vélos en bambou ont été pensés et sont fabriqués dans les Vosges. Le vélo en bambou provient de l’imagination et de l’ingéniosité de cinq anciens élèves ingénieurs de Ecole Nationale Supérieure des Technologies et Industries du Bois à Epinal que rien n’arrêtent. Passionnés de sports et de montagne, ils ont d’abord créée des skis en bambou avant de passer aux vélos, aux skateboards et aux lunettes. Les vélos de la société InBô sont les seules bicyclettes en bambou du monde !

Envie d’aventure ? Parter à vélo à la découverte des Vosges

Webcams

Fermer

Météo

Fermer
Aujourd'hui
Jeudi
Vendredi
Samedi
Les informations sont issues du flux Open weather map